Haut Atlas… par Coline

10 Octobre

Ce matin nous passons entre 2 montagnes, le portail qui nous ouvre les grandes montagnes du Haut Atlas. Nous y voila ! Nous devons passer dans la rivière, j’ai même enlevé mes chaussures pour pousser; c’était trop drôle !

Nous galérons pas mal pour trouver un endroit pour manger. Finalement un vieil arbre nous sert de refuge. Nous repartons dans une montée bien raide qui nous conduit jusqu’à 2200 mètres. 300 mètres de montée en 3 kilomètres !!!

Quand nous arrivons au village plein d’enfants courent pour nous accompagner. Un Monsieur croisé en chemin avait prévenu de notre arrivée alors tout est prévu : Après avoir pris un thé à la menthe, je découvre mon premier Hammam. Après 5 jours sans se laver, ça fait du bien !!!!!

De vraies petites berbères

11 Octobre

Ce matin, nous parcourons des paysages érodés et très secs. Mais les couleurs des montagnes sont magnifiques et la couleur des peupliers jaunes me rappelle nos montagnes en automne. Papa est très serein car il a pu fabriquer une carte, hier, à l’Auberge. Nous passons devant un village nommé « Tamalout ». Ça nous fait bien rire !

Puis devant un panneau « Attention, grosse montée » et effectivement ça grimpe ! On pique-nique en compagnie d’au moins 20 guêpes, je n’aime pas ça ! On se laisse glisser jusqu’à un village où plusieurs gamins nous suivent en courant pendant 6 kilomètres. Là encore, je n’aime pas ça !

12 Octobre

Dernier col avant de rejoindre les hauts plateaux cultivés des villages berbères. Nous demandons à acheter du pain et les villageois nous l’offre en refusant qu’on les paie. On le déguste un peu plus loin dans l’herbe verte des jardins collectifs.

A Agoudal, nous campons à côté d’une Auberge. Pour fêter le 100 ème jour, nous mangeons une grande tajine.

13 Octobre

Je vous le dis, pour moi le jour 100 a été le pire jour du voyage… Cette nuit j’avais mal au ventre et à la fin j’ai vomi. Je n’ai presque pas dormi ! Alors nous décidons de rester une journée de plus. Je dors toute la matinée et après ça va mieux. Pour le goûter j’arrive enfin à avaler quelques crepes offertes par l’aubergiste.

Demain, l’ultime col nous attend à plus de 2900 mètres d’altitude avec une piste en cailloux. J’espère que j’aurais retrouvé la forme. Mais dans tous les cas après c’est parti pour une très très longue descente…

Coline

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Joseph Mougel dit :

    Merci ! C’est toujours aussi beau à lire et à voir. 100 jours de voyage déjà et peut-être 4.500 km… Belle continuation ! Joseph

    J'aime

  2. BILLARD dit :

    Courage Coline. Pour moi aussi le Maroc ça a souvent perturbé ma santé intestinale…. profites bien des beaux paysages! Bises

    J'aime

  3. laureletarman dit :

    Encore merci pour ces beaux récits qui me font revivre un circuit que nous avions parcouru il y a quelques années. Bonne route pour la suite.

    J'aime

  4. François et Christine dit :

    Très beau récit Coline, que de belles rencontres vous faites et tu nous les fais bien partager. J’espère que maintenant si on te demande « Tamalout », tu répondras « nulle part ». Bon courage pour la prochaine montée et profitez bien de la descente, mais prudemment … Bises à tous

    J'aime

  5. Loulou Paris dit :

    Super les enfants et beaucoup de courage profite bien du paysage

    J'aime

  6. Champain dit :

    Allez Coline Courage, ce que tu vas découvrir plus loin vaudra surement tout l’or du monde
    tu nous l’as d’ailleurs appris !
    nous vous embrassons fort
    Perrine

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s