L’Oasis de Terjit… par Marie-Hélène

J’ai peut-être fini par prendre le rythme : ce matin, les premières odeurs de fumée de bois du feu des chameliers m’ont éveillée, dès 6h. Voici donc le dernier matin au milieu des sables. Notre itinéraire nous fait remonter une première vallée, encadrée de hautes falaises de schiste noir. Les empilements d’assiettes qui subsistent ça et…